Nos Soins

Général

La douleur au talon ou talalgie est généralement causée par le renversement du pied («pronation excessive»). Lorsque le pied est en pronation, la voûte plantaire s'effondre,  les muscles et les structures de soutien sont contraintes de s'étirer et de s'allonger. Cela met l’étirement (traction) et la tension sur le fascia plantaire allant du talon aux orteils.

Aponévrose Plantaire, Fasciite Plantaire

L'aponévrose plantaire est un tissu conjonctif épais et ligamentaire qui s'étend du calcanéum (talon) à la plante du pied. Ce tissu fort et serré aide à maintenir la voûte plantaire. C'est également l'un des principaux émetteurs de poids sur le pied lorsque vous faites la marche ou la course. C’est pourquoi une tension énorme est placée sur le fascia plantaire. Lorsqu'un patient a une fasciite plantaire, le fascia devient enflammé et dégénératif (usé). Ces anomalies peuvent rendre les activités normales très douloureuses. Les symptômes s'aggravent tôt le matin au réveil. À ce moment-là, le fascia plantaire est serré, de sorte que même de simples mouvements d’étirement le contractent. Lorsque vous commencez à relâcher l'aponévrose plantaire, la douleur s'atténue généralement, mais revient souvent avec une position debout ou une marche prolongée.

Epine Calcanéenne 

Les douleurs aux talons sont courants chez les patients ayant des antécédents de douleur au pied causée par une fasciite plantaire. Dans le cas de la fasciite plantaire, les éperons du talon sont le plus souvent observés chez les hommes et les femmes d'âge moyen, mais peuvent être trouvés dans tous les groupes d'âge. L'éperon de talon lui-même n'est pas considéré comme la principale cause de douleur, mais plutôt l'inflammation et l'irritation du fascia plantaire. Un diagnostic d'éperon de talon est posé lorsqu'une radiographie montre un crochet en os dépassant du bas du pied à l'endroit où le fascia plantaire est attaché à l'os du talon.

Tendinite Achilléen, Bursite sous Achilléenne

La zone en arrière du talon donne des douleurs inflammatoires récurrentes, lorsque l'on marche ou lorsque l'on pose le pied à terre. C'est souvent le cas après un effort physique important. La douleur démarre fortement et ne s'atténue que très peu avec le temps. 

  • etioplus YouTube
  • etioplus Facebook
  • etioplus LinkedIn
  • etioplus Instagram
  • etioplus Twitter